Chers amis lecteurs solidmar,


Solidmar est fatigué ! Trop nourri ! En 8 ans d’existence il s’est goinfré de près de 14 000 articles et n’arrive plus à publier correctement les actualités. RDV sur son jumeau solidmar le 2ème !




Pages

jeudi 16 mars 2017

Maroc: débat biaisé. La vérité est ailleurs.

http://alifkir.blogspot.com/

Par Ali Fkir, 16/3/2017

 Maroc: débat biaisé. La vérité est ailleurs.

1- Rappels sur le PJD « islamiste ».

- Le PJD est une création du palais par intermédiaire du docteur Abdelkrim Al Khatib. Ce dernier tels Ahardane, lahcen El Youssi, Addi Ou Bihi, M’barek Al Bakey…ont été mobilisés depuis 1954 par le colonialisme français pour assurer avec le palais la réussite du néocolonialisme. Première expérience mondiale.

- En coordination avec le prince Hassan (devenu le roi Hassan II par la suite), le docteur Al Khatib, avait pour mission de « torpiller » le mouvement nationaliste, et dénigrer ses symboles tels Allal Al fassi, mehdi Ben Barka, Al Fquih Al Basrtri… et ce depuis 1957. Il a contribué à la création du Mouvement populaire en (1959) qui regroupait les notables de la campagne liés à la France.

Des décennies plus tard, il a contribué à la création du PJD et ce, pour rallier une « partie » de l’islamisme au palais et isoler l’autre partie (Al Adl…), pour lutter contre le mouvement progressiste. N’oublions jamais le rôle qu’avait joué Driss Al Basri dans cette stratégie. Il suffit de demander aux anciens prisonniers de la « Jeunesse Islamique » des précisions sur le rôle de « flic » qu'avait joué Benkirane au cours des arrestations de début des années quatre-vingt.

- Devenu une « grande » force politique, le PJD tente de jouer le rôle du « monstre du docteur Frankenstein ». Il a été encouragé dans cette « hasardeuse » entreprise par ses liens étroits avec Qatar, avec « l’internationale des frères musulmans », le PJD de Turquie…

  Lire l'article :

 http://alifkir.blogspot.com/